Création lanceur Firefox Manager sur Ubuntu 14.04

Publié le par Wullfk

Création lanceur Firefox Manager sur Ubuntu 14.04

Création lanceur Firefox Manager sur Ubuntu 14.04

Ajouter sur le bureau Ubuntu 14.04 le lanceur de Firefox Manager.
 
Cela permettra de sélectionner le profil Firefox que l'on souhaite utiliser.
 
Requis:
 
Il faut que gnome-panel soit installé
 
Ouvrir un terminal et saisir la commande suivante:
sudo apt-get install gnome-panel
Ensuite toujours dans le terminal saisir:
gnome-desktop-item-edit --create-new ~/Bureau
Créer un Lanceur
 
  • Dans le champ Nom mettre Firefox Manager
  • Dans le champ Commande mettre firefox -no-remote -p autreprofil
  • Dans le champ Commentaire mettre Gestion des profils
Voila vous venez de créer votre lanceur Firefox Manager sur le bureau.
 
Lanceur Firefox Manager
 
Un clic droit sur l’icône >> Propriétés vous permet d'avoir les détails du lanceur, cela reprend les indications fournis à la création.
 
Propriétés Firefox Manager
 
Dans l'onglet Permissions il faut que la case "Autoriser l’exécution du fichier comme un programme" soit cochée, normalement cela ce fait automatiquement à la création du lanceur.
 
On peut ensuite inséré cette commande en tant que script pour que, lorsque dans Nautilus on fait un clic droit sur une icône (n'importe ou) on a une option script >> Créer un Lanceur.
Pour cela il faut entré la commande
gnome-desktop-item-edit --create-new ~/Bureau

 

dans l'éditeur de texte Gedit saisir ou copier/coller la commande ci dessous:
 
#!/bin/sh
 
gnome-desktop-item-edit --create-new ~/Bureau
 
enregistré sous le nom "Créer un Lanceur", marqué le fichier comme exécutable (clic droit, Propriétés >> Permissions), et le déplacé dans ~/.local/share/nautilus/scripts
 
Si cela ne fonctionne pas immédiatement on redémarre la session ou le PC et c'est tout bon!
 

Publié dans Linux Ubuntu, Navigateur

Commenter cet article

grep_linux 29/06/2015 09:45

Très bon tutoriel. Cela peut à la fois servir de rappel et de leçon pour les accros de Linux comme moi. Ce genre d'article suave souvent lors des instants de galère.