Boot Sector Restoration Tool (Windows 7)

Publié le par Wullfk

Boot Sector Restoration Tool (Windows 7)

Boot Sector Restoration Tool (Windows 7)

Boot Sector Restoration Tool = Outil de restauration du secteur d'amorçage

 

à la différence de Windows XP, il n'existe sur Windows Vista et Windows 7 ni chargeur NTLDR, ni récupération automatique via une touche "R"... toutefois et fort heureusement, les commandes classiques FIXBOOT et FIXMBR sont maintenues pour restaurer les secteurs d'amorçage, mais ils s'utilisent d'une autre manière.
Le principe du NT Loader est ici remplacé par un Boot Manager ou BOOTMGR, par ailleurs incompatible avec le "Boot.ini" d'XP, qui n'a pas du tout le même mode de fonctionnement.
Par conséquent la seule option utilisable sera de faire appel au DVD, soit pour réparer, soit pour restaurer une sauvegarde par image disque ou réinstaller tout le système


j'ai trouver l'outils propre à Windows 7 Pro via le disque de réparation, pour vous expliquer les différentes fonctionnalités, j'ai créer un fichier texte tiré de la photo de mon système.
 

Le Master Boot Record ou MBR (parfois aussi appelé "zone amorce") est le nom donné au premier secteur adressable d'un disque dur.

 

ATTENTION ! le code bootsect pour certains systèmes de la gamme Windows 7 n'est pas le même ( Windows Home Premium / Professionnel / Ultimate)


pour les réfractaires à la langue de Shakespeare :wink: , la traduction est en italique juste en dessous,

ATTENTION ! cette opération peut être très risquée, si l'utilisateur se trompe de disque à copier/restaurer.
Par exemple, restaurer le MBR d'un disque dur sur un autre disque, remplacera la table des partitions du second disque par celle du premier. Il y a de fortes chances que votre second disque soit alors illisible.


La commande principale se nomme BCDEdit

Boot Sector restoration tool

(Outil de restauration du secteur de boot)

Bootsect.exe updates the master boot code for hard disk partitions in order to switch between BOOTMGR and NTLDR.

(mises à jour le code de démarrage principal pour les partitions de disque dur, afin de basculer entre BOOTMGR et NTLDR)


You can use this tool to restore the boot sector on your computer.

(Vous pouvez utiliser cet outil pour restaurer le secteur de boot sur votre ordinateur)

/help : Displays these usage instructions.

(Affiche les instructions d'utilisation)

/nt52 : Applies the master boot code that is compatible with NTLDR to SYS, ALL, or <DriveLetter>.The operating system installed on SYS, ALL, or <DiveLetter> must be older than Windows VISTA.
(Applique le code de démarrage principal qui est compatible avec NTLDR ; SYS, ALL ou la lettre de lecteur. Le système d'exploitation installé sur SYS, ALL ou DiveLetter doivent être plus vieux que Windows Vista).

/nt60 : Applies the master boot code that is compatible with BOOTMGR to SYS, ALL, or <DriveLetter>.The operating system installed on SYS, ALL, or <DriveLetter> must be Windows VISTA, Windows Server 2008 or later.
(Applique le code de démarrage principal qui est compatible avec BOOTMGR à SYS, ALL ou la lettre de lecteur. Le système d'exploitation installé sur SYS, ALL ou la lettre de lecteur doit être Windows Vista, Windows Server 2008 ou version ultérieure)

 

SYS : Updates the master boot code on the system partition used boot Windows.
(Mise à jour du code de démarrage principal sur la partition système de démarrage de Windows utilisée.)

ALL : Updates the master boot code on all partitions.

(Mise à jour du code de démarrage principal sur toutes les partitions.)

ALL does not necessaraly update the boot code for each volume. Instead, this option update the boot code on volumes that could be used as Windows boot volumes, which excludes any dynamic volumes that are not connected with an underlying disk partition. This restriction is present because boot code must be located at the beginning of a disk partition.

ALL ne nécessite pas de mettre à jour le code de démarrage pour chaque volume. Au lieu de cela, cette option met à jour le code de démarrage sur les volumes qui pourraient être utilisés comme des volumes de démarrage de Windows, ce qui exclut tous les volumes dynamiques qui ne sont pas liées à une partition de disque sous-jacent Cette restriction est présente parce que le code de démarrage doit être situé au début d'une partition de disque.

 

<DriveLetter> : Updates the master boot code on the volume associated with this drive letter.
(Mise à jour du code de démarrage principal sur le volume associé à cette lettre de lecteur.)
 

Boot code will not be updated if either 1><DriveLetter> is not associated with a volume or 2><DriveLetter> is associated with a volume not connected to an underlying disk partition.

(le code de démarrage ne sera pas mis à jour si une lettre de lecteur n'est pas associée à un volume ou 2 lettres de lecteur est associé à un volume non connecté à une partition de disque sous-jacent.)

 

/force : Forcibly dismounts the volume(s) during the boot code update. You schould use this option with caution.
(Force le démontage du volume au cours de la mise à jour du code de démarrage. Vous devez utiliser cette option avec prudence.)
 

If Bootsect.exe cannot gain exclusive volume access then the file system may overwrite th boot code before the next reboot.
Bootsect.exe always attempt to lock and dismount the volume before each update.
When /force is specified, a forced dismount is attempted if the initial lock attempt fails.
A lock can fail, for example, if files on the target volume are currently opened by other programs.

(Si Bootsect.exe ne peut pas avoir un accés exclusif au volume, alors le système de fichiers peut remplacer le code de démarrage avant le prochain redémarrage. Bootsect.exe tente oujours de verrouiller et de démonter le volume avant chaque mise à jour. Lorsque / force est spécifié, un démontage forcé est tentée si la tentative de verrouillage initial échoue. Un verrou peut échouer, par exemple, si les fichiers sur le volume cible sont actuellement ouverts par d'autres programmes.)
 

When successful, a forced dismount allows exclusive volume access and a reliable boot code update even though the initial lock al lock failed.
At the same time, a forced dismount invalidates all open handles to files on the target volume. This could result in unexpected behavior from the programs that opened these files.
Therefore, you should use this option with caution.

(En cas de réussite, un démontage forcé permet un accès exclusif au volume et une mise à jour du code de démarrage fiable, même si le verrouillage initial a échoué. Dans le même temps, un démontage forcée annule tous les descripteurs ouverts des fichiers sur le volume cible. Cela pourrait entraîner des comportements inattendus dans les programmes qui ont ouvert ces fichiers. Par conséquent, vous devriez utiliser cette option avec prudence.)

 

/mbr : Updates the Master Boot Record (MBR) without changing the partition table on sector 0 of the disk that contains the partition specified by SYS, ALL, or <DriveLetter>.

(Mise à jour du master boot record (MBR) sans modifier la table de partition sur le secteur 0 du disque qui contient la partition spécifiée par SYS, ALL ou la lettre de lecteur.)
 

When used with /nt52 option, the master boot record is compatible with operating systems older than Windows VISTA.
When used with /nt60 option, the master boot record is compatible with Windows VISTA, Windows Server 2008 or later.

(Lorsqu'il est utilisé avec l' option / nt52 , le master boot record est compatible avec les systèmes d'exploitation plus anciens que Windows Vista. Lorsqu'il est utilisé avec l' option / nt60 , le master boot record est compatible avec Windows Vista, Windows Server 2008 ou version ultérieure.)

 

Example : to apply the master boot code that is compatible with NTLDR to the volume labeled E: use the following command : bootsect /nt52 E:

pour appliquer le code de démarrage principal qui soit compatible avec NTLDR au volume intitulé E: utilisez la commande suivante: bootsect / nt52 E:
 

En complément :

Comment faire pour restaurer Windows 7 MBR (Master Boot Record) (Tutoriel en Anglais)

Publié dans Windows 7

Commenter cet article